En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.
"Les pionniers de la thérapie familiale s'éloignent du modèle psychanalytique qui consistait entre autre à exclure les tiers du travail thérapeutique. Ils s'accordent sur le fait que les questions de santé et de maladie ne pouvaient être comprises sans une prise en compte du contexte familial dans lequel les individus se trouvent.
Les thérapeutes de famille vont vers d'autres sciences que la médecine ou psychologie. Ils s'appuient sur des écrits de L. Von Bertalanffy qui a développé une science des systèmes"


 
Propos tirés du livre de Catherine Ducommun-Nagy
CES LOYAUTÉS QUI NOUS LIBÈRENT
"La famille est un système
Une famille est un système complexe comportant, entre autres, des pouvoirs, des conflits, différents types de communication, des coalitions, etc. « Le tout est supérieur à la somme des parties ! » L’école de Palo Alto a fondé sa thérapie familiale systémique en se focalisant sur cette complexité.
Le thérapeute, qui n’est ni passif ni neutre, cherche à mettre à jour les échanges et communications pathologiques entre les membres d’une famille, pour trouver les moyens concrets de modifier l’ensemble et de l’assainir."


 

Qu'est-ce la thérapie familiale ?


Sophie Gardies s'est installée en tant que libérale dans un centre ELEA. Ce centre est basé à Saint-Paul-lès-Dax, dans le département des Landes.
 
 La thérapie familiale :

Je suis formée à l’approche systémique et à la thérapie, individuelle, familiale et de couple par l’institut Michel Montaigne à Cenon.
Et je fais partie du Centre ELEA.
Chaque famille trouve un équilibre afin de fonctionner au mieux. Parfois malgré cela, un des membres se retrouve en crise, perte de l’estime de soi, addiction, anorexie, dépression…
Notre réflexe le plus souvent est d’essayer de faire soigner celui qui va mal mais il se peut que cette crise soit provoquée par un équilibre dysfonctionnel de cette famille ou provoquée par un deuil, une séparation, un événement traumatique…
Nous pouvons l’appeler le « patient désigné », il nous dit en quelque sorte : « ma famille va mal ».
C’est parce qu’il va développer un symptôme que son entourage va réagir et contacter un thérapeute.
Notre rôle est donc de l’inviter à nous rencontrer ainsi que le reste de sa famille : ainsi seront réunis parents et enfants lors d’entretiens communs.
Ces entretiens nous permettront de se pencher sur les places de chacun, les rôles, l’histoire familiale.
C’est aussi un moment à part dans l’histoire de cette famille, prendre du temps pour se poser, se parler, partager ses émotions…
Ces moments riches peuvent amener du changement, se pencher sur les relations des uns envers les autres, améliorer les états de chacun et savoir que ces membres de cette même famille peuvent compter les uns sur les autres.

_____________________________________________________________________________________________________________________________
 
La thérapie de couple :
 
Se comprendre, se parler, se respecter semblent être les bases d’un bon fonctionnement de couple mais cela n’est pas toujours si simple car les événements de la vie peuvent amener ces couples à vivre l’un à côté de l’autre, voire l’un contre l’autre, et non l’un avec l’autre.
La thérapie de couple va permettre à chacun de poser ce qu’il ressent, ce qu’il vit, ses émotions, d’exprimer ses propres besoins, ses attentes… et pourquoi ne pas définir ensemble de nouveaux changements pour se permettre tous les possibles à deux.

_____________________________________________________________________________________________________________________________
 
La thérapie individuelle :
 
Vouloir travailler sur sa propre histoire, ses peurs, ses angoisses. Avoir besoin de prendre du recul par rapport à un événement, une histoire de vie, vont amener des personnes à venir consulter.
Dans tous les cas, la thérapie systémique va amener du changement et l’expérience permettra, je l’espère, à chacun de se retrouver.
                                                      
 

Le prix d'un entretien de thérapie familiale dure 1h environ. Son coût est de 60€ en couple, individuel ou en famille.
Contactez  Sophie Gardies, à Dax près de Capbreton, pour toute information complémentaire et pour convenir d'un rendez-vous.

Actualités


ATELIERS DE PARENTS
 
Nous conviendrons ensemble des dates et de la fréquence dès la formation du groupe

Minimum : 6 participants